English
 
 
   
 
 

 RÊVER & RÉALISER

Petite Rivière propose un milieu de vie sain, avant-gardiste et responsable.

 RÉFÉRENCES

Les références du projet
         
spacer spacer spacer spacer spacer
 

Un projet immobilier responsable initié par Groupe Pacific à Montréal

Prendre conscience des limites de la planète. Agir en conséquence.

Durant les dernières décennies, nos villes se sont étendues, encouragées par nos modes de vie, nos politiques et notre économie. Étendues parfois à perte de vue jusqu’à nous obliger à réfléchir plus globalement aux problématiques de cet étalement urbain. La banlieue est aujourd’hui associée à une consommation excessive, source de non-sens en rapport aux connaissances environnementales actuelles. Garages doubles, autoroutes congestionnées, méga centres d’achat, pesticides pour éliminer les herbes jugées inutiles, déplacements centrés sur la voiture et une surconsommation d’essence, une nature limitée à des pelouses et des haies, etc. Et que dire des préoccupations concernant l’énergie qui se limitent au choix de lignes électriques sous terre ou hors terre, ou encore de notre conscience par rapport à ce qui se retrouve dans nos assiettes ?

Un mode de vie pour le 21e siècle

Les temps changent. Il est grand temps de repenser la manière de construire nos villes afin que la vie urbaine retrouve un caractère sain. Ensemble, municipalités, développeurs et citoyens, nous pouvons changer nos façons de faire et nos façons d’être.

Accessibilité, espace public de haute qualité, transport public efficient et sérénité. Imaginez un quartier : où vous avez accès en tout temps à un parc bourgeonnant de nature sans traverser des rues monopolisées par les voitures; où vous pouvez cultiver vos fruits et légumes dans les jardins communautaires mis à la disposition des résidents; où le voisinage vous est familier vous permettant de saluer chaque matin votre vendeur de fruits ou votre boulanger…

 
   
 

Et si le plan d’aménagement urbain protégeait les écosystèmes plutôt qu’en être une menace constante ? Et si nous apprenions à vivre en cohabitation avec la nature ? Et si nous comprenions notre empreinte écologique et agissions pour mieux interagir avec les ressources de la nature ?

Agir au présent pour les générations futures

Blotti à la jonction de trois quartiers, bordé au nord par un quartier résidentiel de maisons unifamiliales, à l’ouest par une voie ferrée et au sud par un parc industriel presqu’inactif, cet espace, occupé actuellement par un terrain de golf offre un potentiel inégalé pour le projet. Laissé pour compte depuis 40 ans avec pour seul investissement l’entretien des routes, il est maintenant temps de changer de cap et d’introduire la notion de l’urbanisme de demain.

Actuellement, la plupart des communautés en Amérique du Nord développées sous le principe du développement durable sont trop coûteuses car elles se focalisent sur les technologies de haute performance énergétique. Notre projet place plutôt en priorité des aménagements favorisant le style de vie et la collaboration avec les municipalités environnantes pour maximiser la complémentarité des infrastructures requises avec celles existantes.

 
   
 

Connecter. Rencontrer. Se retrouver. Les bienfaits de la proximité.

Cette nouvelle proposition de vie urbaine prône le style de vie « tout dans un même quartier » pour y « vivre pleinement, travailler et s’amuser ». Elle sera le lieu de rencontre de toutes les générations leur permettant d’apprendre à s’inspirer mutuellement. Un endroit où les grands-parents se rapprocheront de leurs petits-enfants, où la famille se développera en symbiose avec la nature et ses activités saisonnières, et en bout de ligne où le temps gagné par la proximité sera réinvesti en réels moments de qualité.

Et si,… Petite Rivière était une occasion unique de démontrer qu’il est possible de concilier urbanisme et nature dans un milieu de vie urbain et engagé.

La vie de quartier réinventée…

Un quartier qui favorise la santé urbaine.

Une valeur ajoutée pour les trois municipalités.

Le projet Petite Rivière gît au carrefour de trois municipalités dynamiques et initiatrices d’actions engagées en faveur d’une collectivité responsable : Côte Saint-Luc, Montréal-Ouest et l’arrondissement de Lachine (Montréal). Cet atout peut favoriser la réalisation du projet qui prône une approche collective et unique en son genre.

La qualité de vie est un baromètre fiable de la prospérité de toute collectivité; les indicateurs révèlent que bon nombre de résidents de ces secteurs en sont satisfaits, mais qu’il y a néanmoins possibilité d’étoffer les services et les installations qui contribuent à l’amélioration de cette qualité de vie.

 
Canal de Lachine, Arrondissement de Lachine
© Pierre Giard / www.pierregphotographie.com
 

Actions prévues :

La Ville de Côte Saint-Luc est la première municipalité qui a interdit l’utilisation de pesticides et imposé le port du casque de cycliste, a inauguré les sentiers de marche « Coeur en mouvement » et a lancé un programme de collecte des déchets organiques en porte-à-porte.

Montréal-Ouest abrite une communauté « tricotée serrée » qui organise de nombreux rassemblements et festivals au cours de l’année.

Quant à l’arrondissement de Lachine, son canal offre l’un des nombreux sites et musées d’importance de l’arrondissement. Lachine possède aussi plusieurs kilomètres de pistes cyclables et de sentiers pédestres, ainsi que des espaces verts dont plusieurs kilomètres en bordure du fleuve Saint-Laurent; toutefois, la question de l’accès direct ou indirect entre le site et cet arrondissement exigera une étude attentive, l’implication citoyenne et de prudentes négociations.

 

 



 Rejoignez-nous sur Facebook



 Partager et communiquer



 
         
 
Accueil
Qui sommes-nous ?
Nouvelles
Contact

Tous droits réservés © 2011 Stratégie web Könige communications / Conception de site web Art Systèmes Canada